News, Non classé

Quelle assurance pour votre trottinette électrique ?

Plus rapide que d’utiliser ces pieds mais moins cher que d’acheter une voiture. Si la trottinette électrique s’adresse à tous les publics quelques règles et formalités sont à respecter ! La question qui revient régulièrement: Quelle assurance pour ma trottinette électrique ?

👉Avez- vous pensé à assurer votre véhicule électrique ?

Une trottinette électrique ou tout type d’EDPM est considéré comme un véhicule terrestre à moteur. Tout comme il est nécessaire de souscrire à un contrat d’assurance pour une voiture ou une moto, votre trottinette doit être assurée au titre de la responsabilité civile en cas de dommage causé à un tiers. Elle est donc nécessaire si un litige intervient avec votre trottinette ou gyroroue sur la voie publique, elle couvre également au quotidien les dégâts corporels et matériels que le propriétaire de la trottinette peut causer à une tierce personne.

Ne pensez pas à tort que l’assurance n’est pas obligatoire car vous pouvez vous retrouvez très embêté en cas d’accident !

Les assurances maisons et autos n’assurent pas votre trottinette car elle ne sont pas assimilées à des cyclomoteurs.

👉 Des exceptions pour l’assurance?

En revanche, les EDP motorisés peuvent être intégrés dans des contrats d’assurance multi-risques habitations (MRH) mais avec une clause spécifique de responsabilité civile de type véhicules terrestres à moteur garantissant une indemnisation illimitée des tiers victimes.

🚩Tout véhicule qui dépasse 25 km/h doit être déclaré auprès du ministère de l’intérieur. Il se verra attribuer un numéro d’identification qui devra être gravé sur l’engin. Pour être éligible à un contrat d’assurance, votre engin doit être homologué route. Il s’agit d’une approbation pour rouler sur la route. En cas de contrôle vous devez avoir un certificat de conformité communautaire donné lors de l’achat de votre véhicule. Le code de la route fixe également des sanctions (amendes, suspension du permis de conduire) si le conducteur circule sans être assuré en responsabilité civile.

Concernant le port du casque bien qu’il ne soit pas encore obligatoire, il est fortement conseillé.

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *