News

Nouvelles législations pour les transports personnels électriques en été 2020 !

Les EDP (engins de déplacement personnel) rentrent enfin dans le code de la route !

Le Ministère de l’Intérieur et des Transports ont finalisé début mai un projet de décret modifiant le Code de la route et fixant des législations strictes pour nos nouveaux engins électriques à partir de juillet 2020.

Pourquoi une réglementation ?

Actuellement, ces appareils (monoroues, trottinettes, gyropodes), ne sont soumis à aucun statut juridique, on pourrait s’en étonner; et leur circulation a déjà posé quelques problèmes dans l’espace public.

Dorénavant, le Gouvernement souhaite créer un cadre qui permet de développer ces nouveaux engins en terme d’écologie et d’assurer la sécurité de leurs utilisateurs et des autres usagers. L’Etat reconnaîtra officiellement dans quelques mois les EDP motorisés comme une nouvelle catégorie d’engins et en définira enfin le statut.

Lutter contre des comportements dangereux est donc un réel enjeu dans cette nouvelle loi 👍🏼

➡️ TOUT SAVOIR SUR LES NOUVELLES LÉGISLATIONS À BORDEAUX (vidéo) ⬅️

Les nouvelles règles

Règles générales:

  • Il faudra avoir minimum 8 ans pour conduire un EDP
  • Il sera interdit d’utiliser des écouteurs ou tout autre appareil émettant du son
  • Les EDP sont des engins personnels, le transport de passagers est interdit (interdiction d’être plusieurs sur l’EDP)
  • L’engin devra être limité à une vitesse maximale de 25km/h

Equipement:

  • Les utilisateurs de moins de 12 ans auront l’obligation, comme à vélo, de porter un casque
  • Un dispositif réfléchissant sera obligatoire la nuit et par temps où la visibilité sera insuffisante
  • Les EDP motorisés devront être équipés: de feux avant et arrière, de frein et d’un klaxon

Inokim Light Hero

Voie de circulation:

  • Les trottoirs seront interdits à la circulation. Sur ces derniers, les conducteurs devront descendre et conduire à la main l’engin sans faire usage du moteur
  • Il sera obligatoire de circuler sur les pistes cyclables. Si il n’y en a pas, ils circuleront sur les routes dont la vitesse maximale autorisée est inférieure ou égale à 50km/h et devront respecter le code de la route (feux, stop…)
  • La circulation sur les routes situées en hors-agglomération (route dont la vitesse maximale est supérieure à 50km/h) sera interdite
  • Le stationnement sur les trottoirs sera autorisé s’il ne gêne pas la circulation des piétons

Sanctions encourues:

  • 35 € d’amende si vous ne respectez pas les règles de circulation
  • 135 € d’amende pour circuler sur les trottoirs
  • 1500 € d’amende si vous roulez à plus de 25 km/h
Un été 2020 qui s’annonce prudente !

Dans cette même lignée, l’agence Click’n’Wheel mettra à disposition une formation pour sensibiliser aux bons gestes lors de la conduite en électrique. Des doutes sur quelques règles ? On sera là pour vous guider et vous rendre 100% responsable !

Contactez-nous pour plus de renseignements.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *