Non classé

Nos 5 meilleurs conseils pour choisir sa trottinette électrique

Vous souhaitez acheter une trottinette électrique mais vous êtes perdu au milieu des centaines de références du marché ? Vous ne savez pas à quels éléments spécifiques prêter attention ? Rassurez-vous, nous sommes là pour vous aider. Découvrez tout de suite nos 5 meilleurs conseils pour choisir votre trottinette électrique. 

 

1. Prêtez attention à l’autonomie de la trottinette 

 

Premier élément crucial dans le choix de votre appareil : l’autonomie ! Et oui, sans une autonomie adaptée à vos trajets, c’est la panne assurée. Rien de plus désagréable que de se retrouver soudainement bloqué au milieu de la chaussée. 

L’autonomie sera donc très importante à vérifier lors de l’achat de votre trottinette. Et pour cause, elle peut être très différente d’un modèle à l’autre. Certaines trottinettes sont limitées à 20 km de distance, alors que d’autres atteignent les 100 km. 

Prenez le temps de vous poser, et de réfléchir aux trajets envisagés avec votre appareil. Comptez-vous l’utiliser pour vous rendre au travail ? Un détour au supermarché est-il souvent nécessaire ? Allez-vous fréquemment rejoindre des amis après le travail en ville ? N’hésitez pas à faire un rapide calcul de la distance estimée. 

Pensez aussi à prendre en compte les éléments qui peuvent réduire vos besoins d’autonomie. Peut-être envisagez-vous d’emprunter les transports sur une partie du trajet, en complément de votre trottinette ? Vous pouvez également avoir la possibilité de charger votre appareil dans la journée. Dans ce cas, sachez que 3 à 5 heures seront nécessaires pour une recharge intégrale. 

Une fois votre besoin d’autonomie en tête, il faudra augmenter légèrement ce chiffre. Par exemple : si vous estimez avoir besoin d’effectuer 20 km par charge, il sera préférable de prendre une patinette d’environ 30 km d’autonomie. 

Pourquoi ? Tout simplement parce que plusieurs facteurs peuvent altérer l’autonomie annoncée. 

Tout d’abord, les résultats annoncés par les constructeurs sont généralement optimistes. Il vous faudra rouler dans des conditions idéales pour les atteindre (routes lisses, sans vents contraires, etc). Ce qui est presque impossible dans la vie réelle !

Ensuite, il faut savoir que les températures extérieures extrêmes réduisent les capacités de votre batterie. Mais ce n’est pas tout, le style de conduite influence aussi l’autonomie. Si vous êtes un trotteur rapide ou à l’inverse si vous roulez tranquillement votre batterie va se consommer différemment.

 

2. Sélectionnez le bon modèle en fonction du type de route empruntée

 

Le type de route que vous empruntez sera essentiel à prendre en compte. Là encore, posez-vous quelques secondes et visualisez votre trajet. Le terrain est-il plutôt plat ou pentu ? Roulez-vous sur bitume ou sur un terrain accidenté ? 

Si vous trottez en ville, ou sur des terrains plutôt plats alors c’est très simple : toutes les trottinettes feront l’affaire. 

Par exemple, une simple Xiaomi M365 vous permettra de circuler tranquillement sur les pistes cyclables en ville. 

Au contraire, si le chemin que vous empruntez est pentu, oubliez la trottinette standard et intéressez-vous à un modèle plus puissant. Pourquoi ? Parce que le moteur aura besoin de plus de puissance pour gravir les pentes. 

Dans ce cas, faites attention à la puissance du moteur de votre trottinette. Si celui-ci fait plus de 250W c’est parfait ! Circuler sur un terrain pentu ne sera pas un problème avec une trottinette électrique e-Flex Xerider ! 

 

Enfin, pour les terrains plus accidentés (par exemple avec des graviers), on vous conseille les trottinettes off-road. Elles possèdent l’avantage d’avoir des roues plus larges et épaisses ainsi que des freins et des moteurs plus puissants (jusqu’à 2500W). Avec elles, circuler sur des terrains accidentés ne vous posera aucune difficulté.

3. Déterminez la vitesse souhaitée de votre trottinette électrique

 

La prochaine décision à prendre dans l’achat d’un nouvel appareil est la vitesse. Même si la vitesse de circulation autorisée en ville est limitée à 25 km/h, ça ne veut pas dire que toutes les trottinettes s’y limitent ! 

Bien évidemment, si vos trajets ne s’effectuent qu’en ville, utilisez un modèle qui respecte cette vitesse afin d’échapper aux amendes. 

Mais si vous aimez la vitesse, il existe d’autres modèles pour vous ! Accrochez-vous bien, certaines trottinettes électriques sont capables d’atteindre les 90 km/h. L’idéal pour faire le plein de sensations fortes. Bien-sûr, il est interdit d’atteindre de telles vitesses en ville. Cependant, vous pourrez utiliser son potentiel lors de balades en nature par exemple.

Par contre, une protection augmentée sera alors nécessaire à votre sécurité. Il sera indispensable de choisir des accessoires adaptés à votre vitesse. Le plus important sera surtout de choisir le bon modèle de casque. Vous trouverez tous les conseils pour choisir le bon modèle dans l’article : Comment choisir son casque pour trottinette électrique ? 

Pensez également à vérifier régulièrement l’état de vos freins pour rouler en toute sécurité.

 

4. Veillez au poids de votre appareil électrique 

 

Si vous souhaitez transporter votre engin avec vous, il faudra faire attention au poids de celui-ci. Par exemple, devez-vous monter des escaliers avec ? Ou peut-être la tenir sous le bras pendant vos courses ? 

Dans ces cas-là, le poids sera un critère primordial. Et pour cause, certaines sont tellement lourdes que les porter sur quelques mètres peut devenir une véritable mission. Si ce n’est pas un problème pour certains, cela peut vite devenir très contraignant pour d’autres. 

Alors si la transportabilité est un critère essentiel pour vous, prêtez attention au poids de votre engin. 

Si vous êtes concerné, tournez-vous vers une trottinette électrique “light”. Ses modèles sont optimisés dans le but d’offrir un transport facile. Elles sont conçues dans un format plus compact pour moins d’encombrement. Et elles affichent un poids léger, compris entre 7 et 18kg (un très bon score en comparaison des 25 à 50 kg d’autres modèles !). 

Malheureusement, il faut savoir que ces trottinettes seront généralement moins puissantes. Vous devrez donc faire un choix en fonction de vos priorités !

 

5. Choisissez un modèle adapté à votre budget :

 

Vous l’aurez compris, il existe de nombreux modèles de trottinettes électriques. Bien évidemment leurs prix varient en fonction des caractéristiques proposées. 

Si vous avez un petit budget, vous aurez accès aux modèles d’entrée de gamme qui peuvent être très qualitatifs pour un prix raisonnable. Ces modèles auront peut-être des capacités moins impressionnantes, mais ils seront tout à fait adaptés à des trajets courts, réguliers ou intermédiaires. Pour un modèle d’entrée de gamme, il faut compter un budget d’environ 300 – 600€. 

Au contraire, si vous avez plus de budget, vous pouvez investir dans une trottinette avec des capacités augmentées. Par exemple, certains modèles capables d’atteindre des vitesses élevées ou avec une autonomie plus longue atteignent facilement les 1000 – 3000€. 

Vous n’aurez aucun souci à trouver le modèle adapté à vos besoins, grâce à la large gamme de trottinettes disponibles sur le marché. 

Pensez simplement à vérifier ces quelques caractéristiques. Et bien-sûr, en cas de besoin les conseillers Click’nWheel sont là pour vous guider. 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *